Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24.06.2013

Nature & Progrès : des nouvelles du front !

Compte-rendu de la rencontre des groupements d'achats audois,

du 16 juin dernier,

à Limoux.

carte GA mai 2013.jpg



Bonjour à tou-te-s,

 

Vous trouverez ci-joint le compte-rendu de la rencontre des groupements d'achats de l'Aude qui a lieu dimanche 16 juin au Chalet à Limoux.

N'hésitez pas faire des retours.

 

Merci beaucoup Edith pour ton travail de scribe très précis et complet, j'ai choisi la formule tableau pour rendre compte des échanges au sein des ateliers, et je conserve tes écrits pour la suite. 

 

Merci encore au Chalet pour l’accueil, la mise à disposition du lieu et la visite !

 

Je vous envoie aussi en PJ  la carte des GA audois que j'avais fait circuler.

 

Il existe un site internet qui répertorie les initiatives de groupements d'achats dans la région Languedoc-Roussillon. Je vous laisse explorer et compléter si besoin

 

http://site-coop.net/gaclr/wakka.php?wiki=PagePrincipale   Remarque : ce lien figure aussi dans la signature de ce mail.

 

 

Enfin, il a été décidé lors de cette rencontre que chaque GA se fasse une carte d'identité (mode d'emploi, charte éthique) pour faciliter le travail de réseau.

Chacun (producteur, consom'acteur...) pouvant d'y référer. Alors, au travail !

 

Bonne journée à tou-te-s

 

Julie HUGUES DIT CILES  pour  Nature&ProgrèsAude

Maison Paysanne Nouvelle adresse !

12  rue des Genêts 11 300 LIMOUX

04 68 20 94 75 - www.np11.org

Soutenez  N&P11, adhérez !

Guide des producteurs et transformateurs N&P11 

 

Découvrez les Groupements d'Achats Citoyens en Languedoc-Roussillon

Les 3 et 4 août, venez fêter les 15 ans de L'Aude a la Bio



 

RENCONTRE DES GROUPEMENTS ENCONTRE D’ACHATS DE L’AUDE

Dimanche 16 juin de 10h à 18h

à Limoux au «’Chalet’

COMPTE-RENDU

Très beau temps qui a permis de réaliser cette manifestation en plein air et de s’approprier

les parties extérieures du ‘Chalet’, lieu tout à fait propice à cette manifestation : ferme

gérée collectivement et en partie acquise par la Foncière Terre de Liens.

C’est un ancien domaine viticole composé de 5 ha de terres, 2 ha de bois et de 2 granges.

Actuellement, le site abrite deux productions bio : maraîchage (Vincent) et arboriculture

(Gaëtan).

Plus d’infos sur cette ferme et le projet Terre de Liens : http://terredeliens.org/echausses

Environ 30-35 personnes sur la journée

Dont 8 producteurs, des administrateurs de la Biocoop Floréal de Limoux, et des membres de

groupements d’achats de tout le département.

Etaient représentés les groupements d’achats de Limoux, de la Montagne Noire, de Lézignan,

Mouthoumet, Chalabre-Puivert, Sigean, Narbonne. Il manquait des personnes faisant le porteparole des groupes de Couiza-Arques, Quillan et Lagrasse.

Des personnes n’appartenant pas à un groupement d’achats sont venues se renseigner sur le

projet, les principes, le fonctionnement…

A partir de 10h, les premiers arrivants ont commencé à installer tables, chaises, documents et

à visiter le lieu où vivent une quinzaine de personnes (4 ou 5 foyers).

Déambulation commentée par Gaëtan DUBUS dans les vergers bio (pêches, pommes,

poires, kiwis, cassis, framboises, groseilles) et le potager bio (légumes vendus directement sur

la ferme sous forme de paniers).

Gaëtan cultive de nombreuses variétés de fruits et commercialise en magasins bio (Biocoop et

autres), en AMAP/Groupements d’Achats, et directement sur place. Une grange est en

travaux pour accueillir le nouveau local de vente des légumes et des fruits produits sur la

ferme.

 

Présentation de Nature & Progrès et du projet groupements d’achats.

(Julie HUGUES DIT CILES).

Rappel :

Nature & Progrès est une association qui regroupe des producteurs, des transformateurs et des consommateurs (consom’acteurs) de produits biologiques autour de l’agroécologie, c'est-àdireune agriculture biologique de proximité, nourricière, paysanne et solidaire.

C’est une fédération internationale relayée au niveau local par une trentaine de groupes dont le groupe local de l’Aude.

La vision de Nature & Progrès va bien au-delà d’un simple label : l’association porte un projet de société dans lequel la santé de la terre, celle de l’humain et la nécessité de mobiliser les ressources locales (naturelles, humaines, culturelles…) afin de faire vivre des territoires sont centraux. La mention Nature & Progrès (marque associative privée) valorise des agriculteurs et/ou transformateurs qui ont cette démarche globale. Elle est attribuée via un Système Participatif de Garantie : des adhérents (un producteur et un consommateur) réalisent des enquêtes de terrain sur les fermes et examinent celles-ci à la lumière des cahiers des charges (plus exigeants que la bio officielle) et de la charte qui donne une vision globale de l’agriculture (énergies renouvelables, éco-construction, biodiversité, ressources naturelles, bien-être des animaux et des hommes).

Afin de mettre en avant l’agro-écologie telle que la conçoit Nature & Progrès, le groupe de l’Aude porte plusieurs projets d’information et de sensibilisation et de circuits courts (foire bio, marchés, groupements d’achats). Depuis 2 ans, la structure mène une action de développement et d’accompagnement de groupements d’achats sur le département, permettant de (re)créer du lien entre les consommateurs et les paysans locaux et de valoriser la production agro-écologique.

 

Pourquoi un groupement d’achats ?

Manger sainement et localement, ne plus acheter dans les supermarchés, renouer le contact avec les agriculteurs de son bassin de vie : chacun-e devrait alors se rendre chez les producteurs bio et locaux pour leur acheter directement légumes, fromages, viandes, oeufs, farines, huiles, etc. Résultat : une tournée monstrueuse, des dépenses d’énergie et de temps faramineuses. D’où l’idée de se regrouper et de partager les contraintes logistiques, d’échanger des idées de produits, et au passage de tisser du lien social.

On peut actuellement recenser une douzaine de groupements d’achats sur le département, certains étant initiés et accompagnés par Nature & Progrès Aude, d’autres étant plus autonomes mais en liens plus ou moins étroits avec l’association (Voir carte).

 

IMPORTANT ! La forme du groupement d’achats choisie doit être adaptée au contexte local : profil de territoire (rural, urbain, péri-urbain, petite ville, villages très isolés les uns des autres…) ; degré d’implication des individus ; types de produits demandés.

Certains groupes évoluent petit à petit vers la formule ‘marché’ (hebdomadaire, mensuel, etc.) afin d’animer ou de réanimer le territoire ; tout en gardant la possibilité de commandes comme elles se pratiquent actuellement dans les groupements d’achats. Ex de Mouthoumet et de Chalabre (Joël). Ce n’est pas possible partout. Dans la Montagne Noire, les participants du groupement d’achats habitent des vallées très éloignées les unes des autres, un marché obligerait tous les acteurs (producteurs comme consommateurs) à effectuer de longs trajets. Il vaut mieux que chaque participant profite d’un trajet chez un ou plusieurs producteurs, ou d’un trajet domicile-lieu de travail ou autre pour rapporter des produits à d’autres personnes.


Très vite, la thématique du fonctionnement général est abordée : même si la plupart

des groupements d’achats sont autogérés (et tout de même aidés par Nature & Progrès), le

défaut de participation est réel et amène certains groupes vers d’autres fonctionnements :

- Une personne se charge du fonctionnement et prend un petit pourcentage pour la gestion

logistique (exemple de Mouthoumet).

- Un(e) salarié(e) gère l’ensemble. La création d’emplois est une donnée à considérer (ex. du

nouveau magasin Biocoop à Castelnaudary). Aussi, la vente directe en AMAP, Groupement

d’Achats, sur les marchés ou à la ferme diffère du circuit court avec un intermédiaire

(associatif ou autre) mais il ne s’agit pas de diaboliser cet intermédiaire (emploi créé) mais

plutôt d’utiliser les complémentarités de ces deux modes.

La pause repas a été l’occasion de poursuivre ces discussions de manière plus informelle et en

plusieurs petits comités.

La seconde partie de la journée s’est déroulée autour d’ateliers de discussion sur les sujets

suivants :

 

1. L’implication dans la vie des groupements d’achats : comment initier et maintenir la

participation de chacun-e ? Comment faire en sorte que chacun fasse sa part de

‘travail’ pour le collectif ?


2. Comment concilier éthique et porte-monnaie ? Comment résoudre, du moins atténuer la tension entre un objectif marchand (bénéficier d’une alimentation de qualité à des prix

abordables) et un objectif militant (soutenir des producteurs locaux et bio) ?

 

3. Difficultés logistiques et question juridique : quelles astuces, que faut-il savoir, choisir le bon statut juridique.


4. Groupements d’Achats, Nature & Progrès et Systèmes Participatifs de Garantie :

critères de choix des produits, relations avec les producteurs…

Cette thématique n’a pas été abordée, mais elle fait souvent l’objet de discussions

dans lors des réunions mensuelles des groupements d’achats.

 

5. Création et consolidation du réseau audois de groupements d’achats : pourquoi, qui,

comment ?


COMPTE-RENDU des Ateliers :



tableau CR N&P.jpg

 

Conclusion : Il existe des potentiels certains pour fonctionner en réseau, construire et

alimenter ce réseau est une nécessité, mais comment ? Quels outils ? Qui anime ?

L’idée est donc de commencer par les référents réseau, la liste et la carte de localisation

des GA audois et d’explorer le site des groupements d’achats citoyens de Languedoc-

Roussillon.


http://site-coop.net/gaclr/wakka.php?wiki=PagePrincipale

ContacContact :

Nature & Progrès Aude

www.np11.org

04 68 20 94 75

Nature & Progrès Aude 12 rue des Genêts 11300 LIMOUX 04 68 20 94 75 np11.org

6

Les commentaires sont fermés.